Prostituee Ecully

prostituee ecully Dans Prostituée Ecully, la jeune et belle Virginie est prise dans une vie d’esclavage par un chef de la mafia italienne nommé Tony. Elle est obligée de lui rendre des faveurs sexuelles en échange d’une réduction du prix élevé qu’il paie pour ses services. Elle a un parent nommé Cosmo, qui se trouve également au courant de sa situation. Il l’avertit cependant qu’elle ne peut faire confiance à personne de la mafia puisque tous les mafieux précédents ont été tués. Ils apprennent rapidement que le patron est détenu dans une prison à sécurité maximale appelée Croce di Marcello située dans la ville de Bologne. Il est gardé 24 heures sur 24 par des forces inconnues.

Lorsque le fournisseur de Virginia, Amore, arrive pour livrer le diamant promis, elle se faufile au lieu de le livrer à son patron. L’homme, qui pense l’avoir vue plus tôt dans la journée, l’informe plus tard qu’elle a été emmenée aux «Amores Perros» situés dans les collines de la région d’Amore. Elle rencontre bientôt Giancarlo et son associé, Umberto, qui lui proposent de l’aider à se rendre à Bologne. Mais avant de partir avec eux, elle décide de demander à Tony s’il sait où se trouve l’or. Mais Tony lui dit de ne pas s’inquiéter, car il connaît déjà l’emplacement exact de la mine d’or grâce à certaines informations qu’il a obtenues de son ancien associé Umberto.

Après avoir traversé de nombreux obstacles et lutté encore pour se libérer de l’emprise de Tony et des autres hommes, elle finit par se diriger vers une grotte appelée “Tribuna della Montagna”. Ici, elle rencontre et se lie d’amitié avec un Américain nommé Budha qui l’aide à s’échapper une fois pour toutes de la mafia. Une fois libres, ils décident de commencer une nouvelle vie ensemble en tant que famille respectable, car les familles italiennes considèrent généralement qu’il est normal que seul un homme fasse partie de la famille. C’est ici que l’Américaine Miss Piggy sauve la mise en convainquant Giancarlo d’abandonner ses voies illicites et de lancer sa propre entreprise respectable, baptisée “Pig Latin”.