Rencontres Alpines 2011

rencontres alpines 2011 Les prochaines réunions alpines sont prévues pour le mois de novembre et elles sont conçues pour rassembler un échantillon représentatif de la communauté des affaires, des représentants du gouvernement, des universitaires, des parties prenantes et de toute autre personne susceptible de contribuer à l’avenir de la race humaine. Nous avons vu ce genre de rassemblements auparavant, dans le passé, mais ils sont beaucoup plus importants qu’ils ne l’ont jamais été et cette fois, l’accent sera également mis sur l’aspect international des choses. L’Organisation des Nations Unies est l’une des institutions qui ont accepté d’accueillir ces conférences. Ce sera la première fois que les Nations Unies accueilleront une réunion alpine internationale et je suis sûr que ce sera un grand succès.

La raison pour laquelle cela est nécessaire est qu’il existe un très fort intérêt international pour la recherche spatiale et les futures entreprises humaines dans l’espace. Vous constaterez qu’un pourcentage énorme de l’ensemble des membres de l’ONU est en fait dans le secteur spatial et ils sont très intéressés à voir ce type de conférence avoir lieu. Cette réunion pourrait résoudre de nombreux problèmes et nous devons nous assurer que nous avons la coopération de toutes les nations du monde. La recherche spatiale est très importante et si nous pouvons exploiter cette technologie pour l’amélioration de la race humaine, nous aurons fait d’énormes progrès.

Il y a eu une certaine opposition à cette idée et certaines personnes disent que nous déplaçons notre race dans l’espace, ce qui serait comme envoyer la race humaine sur la lune. Certains partisans soutiennent que nous devrions nous concentrer sur l’utilisation de la lune à des fins de recherche scientifique uniquement et que le programme spatial n’est pas nécessaire. Cependant, il ne fait aucun doute que la race humaine doit continuer à avancer et que nous devons explorer tous les coins et recoins de l’univers. Cela ne fait que cinquante ans depuis la première expédition humaine sur la lune et si nous n’allons pas de l’avant et ne poursuivons pas le même programme, nous serons déçus.