Thomas Langmann Prostituees

Les hommes viennent de Mars et les femmes viennent de Vénus est le premier des romans de Langmanns Thongs. J’ai beaucoup apprécié ce livre car il est non seulement hilarant mais aussi une bonne lecture. L’histoire principale tourne autour de la vie de deux jeunes femmes, Rose et Zoey. Ils sont sans abri et forment ensemble une équipe pour aller chercher un homme avec qui coucher, mais d’abord, ils doivent passer devant les autorités locales.

Les lanières et la vie qu’ils avaient avant la prostitution étaient intéressantes. Certaines parties étaient prévisibles, mais l’histoire globale était captivante et me tenait à lire car il y avait tellement d’événements inattendus qui me faisaient deviner. Le fait que Langman ait ajouté la comédie à son histoire en rendant risibles certains des personnages qu’il a écrits n’a pas du tout blessé le roman. En fait, je me suis même retrouvé à rire parfois fort.

De plus, les descriptions des lieux où les deux femmes vivaient avec la population locale étaient réelles. C’était certainement réaliste, mais j’ai eu le sentiment que certaines des descriptions, en particulier celles concernant la façon dont les prostituées étaient traitées, étaient un peu stéréotypées. Mais là encore, je suppose que c’est pourquoi Langman a écrit tant de livres sur la prostitution. Il a créé un univers entier où l’auteur n’a pas à créer un personnage pour attirer le lecteur. thomas langmann prostituees